• amocco

Site Catégorie: Témoignage

  • Description

    Je m’appelle Céline. J’ai 42 ans. Je suis originaire de Cholet (Maine et Loire). J’ai commencé la plongée à l’âge de 16 ans (en 1992) au détour d’un baptême effectué en piscine. C’est l’ami de mes parents qui me l’a fait passé et qui m’a donné l’envie de continuer. Je m’en souviens encore comme-ci s’était hier. Je me suis inscrite dès la saison suivante au Club de L’ASIC de Cholet (rattaché à la FFESSM Bretagne Pays de la Loire). L’ambiance conviviale du club, l’encadrement bénévole mais très disponible m’ont permis de m’épanouir dans cette activité… Quelques années ont passé, quelques plongées en carrière puis une fois les bases acquises : l’Atlantique ! Avec son lot de belles plongées : au Croisic, Quiberon, Ile de Groix, Trébeurden, Crozon, La Pointe du Raz, Brest…

    Puis, personnellement et professionnellement, la vie m’a emmené vers d’autres contrées. Après quelques années de pauses subaquatiques, je suis revenue à mon club d’origine. Depuis 5 ans, j’ai complété ma formation initiale (E1N2) par le passage du Niveau 3 (encore merci à l’encadrement, Jean Raymond et Fred, pour ne citer que les principaux). Je ne suis pas dans la course aux niveaux, juste à prendre plaisir « en bullant » avec mon conjoint et mes amis. Aujourd’hui je plonge quelques fois en Bretagne mais je fais aussi mes classes dans des destinations plus ou moins lointaines (Egypte, Maldives, Polynésie Française, Guadeloupe, Martinique, Espagne…)..

    Si je prends la plume, c’est pour vous raconter l’une des plus belles et impressionnantes plongées que j’ai pu faire. Celle-ci ne date pas d’hier, mais elle est toujours présente en ma mémoire de part les émotions qu’elle a pu me procurer. J’avais alors 23 ans. Nous étions le 3 mai 1998. Une sortie était alors organisée à Brest. Nous partions pour 4 jours et étions accueillis par un club local, affilié à l’entreprise Thalès. Je plongeais à l’air avec une combinaison 7,5 mm. Je ne sais plus si on plongeait avec une stab ou une fenzy… (C’est pour dire que la temps a passé…). Après quelques plongées sur les sites du Sawnsea Vale, des Fillettes ou bien du Mengan, il est évoqué, pour le troisième jour, de plonger sur l’Amoco Cadiz. C’est un pétrolier de 330 mètres de long, tristement célèbre pour s’être échoué en 1978 sur les côte bretonne avec dans ces cales plusieurs milliers de tonnes de pétroles bruts. Avec toutes les conséquences écologiques que vous pouvez imaginer.
    Nous partions en bateau de la cale de Trémazan. J’étais à l’époque Niveau 2 (ou 1er échelon, comme c’était alors l’appellation). Le directeur de plongée avait constitué les palanquées. J’étais avec Gilles et Jean-Claude, deux plongeurs respectivement N3 et N2 avec qui je partais en toute confiance.
    Après une mise à l’eau sans difficulté, nous sommes descendus progressivement pour voir apparaître petit à petit l’épave de l’Amoco Cadiz. C’était impressionnant de voir cette masse immense dénuée de toute vie florale mais avec une faune qui tentait de reprendre le pouvoir sur l’Homme. A l’époque, je ne filmais pas, donc malheureusement pas de photos que des souvenirs. Mes sentiments se mélangeaient : à la fois de l’appréhension et de l’excitation, de l’émerveillement et du dégoût de voir ce que l’Homme est capable de faire… Vu la longueur et la profondeur de cette épave, nous n’avons pu faire qu’une infime partie de celle-ci. Je me souviens avoir ressenti cette impression de voler, tout en photographiant avec mes yeux pour graver ces moments dans ma mémoire. Nous sommes remontés, respectant les paliers imposés, notre mémoire déjà remplie de souvenirs et d’émotions. On s’est tous retrouvé après sur le bateau du club brestois, dans l’excitation de ce que la pratique de la plongée nous avait donné la chance de voir : L’Amoco Cadiz !!!

    Je ne me doutais pas alors, que 19 ans plus tard, nous échangerions encore avec Gilles sur nos souvenirs communs.

  • Carte

    Aucun résultat n'a été trouvé

    Désolé, aucun enregistrement n'a été trouvé. Veuillez spécifier votre recherche et essayez à nouveau.

    Google Map Non chargé

    Désolé, impossible de charger l'API Google Maps.

  • Avis

    Partager une évaluation

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *